French

Présentation du journal p-e-r-f-o-r-m-a-n-c-e

Ivan Magrin-Chagnolleau

English version.


Je suis très heureux et très fier de pouvoir vous présenter le premier numéro de la revue p-e-r-f-o-r-m-a-n-c-e. Cette revue, je l’ai rêvée il y a déjà quelques années. Je voulais créer une revue en France qui traite du domaine de la performance et des arts du spectacle, qui soit internationale et multilingue, avec au minimum le français et l’anglais, et l’envie d’étendre au fur et à mesure à d’autres langues. Je voulais aussi une revue qui fasse le pont entre artistes et chercheurs, dans laquelle les artistes et les chercheurs pourraient participer, chacune et chacun avec leur propre façon de s’exprimer sur leur travail. Je souhaitais une revue qui fasse également le lien entre pratique et recherche. Je voulais enfin une revue qui relie plusieurs disciplines (esthétique, philosophie de l’art, histoire de l’art, sociologie, anthropologie, psychologie, psychanalyse, etc.) et plusieurs arts (performance, théâtre, dance, musique, cinéma, arts plastiques, arts visuels, etc.). Et je souhaitais que cette revue soit en ligne afin qu’il soit possible d’inclure dans les contributions des photos, des fichiers audio et des vidéos.

C’est chose faite ! Et une entreprise d’une telle envergure n’aurait pas pu voir le jour sans la contribution de nombreuses personnes et institutions. Un grand merci tout d’abord à Ludivine Allegue, qui a construit et coédité avec moi ce très beau numéro autour du thème de l’artiste chercheur, et qui a tout de suite accepté très généreusement de faire partie du comité éditorial de la revue, en dépit de tout le travail que cela représente de sortir le premier numéro d’une revue. Merci à Christine Leroy qui a participé aux premières réflexions sur la revue. Merci à Allen S. Weiss qui a tout de suite accepté de rédiger un très bel éditorial pour ce numéro. Merci à toutes les personnes qui ont contribué comme auteurs à ce premier numéro, qui nous ont fait confiance, et qui ont proposé de très belles contributions sur ce thème de l’artiste chercheur. Merci à toutes les personnes qui ont accepté de relire ces premières contributions, et qui ont permis à chaque auteur de pouvoir aller plus loin dans sa réflexion et d’améliorer sa proposition. Merci à toutes les personnes qui ont accepté de faire partie du comité scientifique et d’accompagner ainsi dans la durée le développement artistique et scientifique de la revue. Et merci aux traductrices et traducteurs de ce premier numéro, qui permettent de rendre les contributions accessibles au plus grand nombre. C’est grâce à toutes ces personnes que ce premier numéro existe aujourd’hui. Et je suis convaincu que de nombreuses autres personnes vont nous rejoindre au fur et à mesure de cette très belle aventure. C’est en tout cas mon plus grand souhait. Merci aussi à nos institutions tutélaires qui nous soutiennent dans la mesure de leurs moyens : le C.N.R.S., l’université Sorbonne Paris 1, l’institut ACTE, l’équipe EsPAS. Et je remercie par avance toute institution qui nous apportera son soutien dans le futur. Une telle entreprise ne peut être pérenne qu’avec un soutien continu, que ce soit en investissement humain ou financier, et si possible les deux !

Je vous souhaite donc une très belle découverte de ce premier numéro sur l’artiste chercheur et vous dis à très bientôt pour le deuxième numéro ! Et si ce numéro vous plait, alors n’hésitez pas à nous le dire en envoyant un message à editor@p-e-r-f-o-r-m-a-n-c-e.org. Cela fait toujours très plaisir. Et surtout rejoignez-nous pour pouvoir prolonger ensemble et dans la durée cette belle aventure !


Biographie d’Ivan Magrin-Chagnolleau