French

Youth de Paolo Sorrentino

Ivan Magrin-Chagnolleau

youth_aff_600
Le temps qui passe

Encore un chef d’œuvre de Paolo Sorrentino, après This Must Be The Place et La Grande Bellezza. Paolo Sorrentino est décidément un cinéaste du temps qui passe, de la mémoire et du souvenir. Youth aborde ce thème de manière phénoménale. Deux amis en fin de vie, sublimement interprétés par Michael Caine et Harvey Keitel, tous deux artistes, passent des vacances d’été dans un grand hôtel luxueux de Suisse. Et c’est l’occasion pour eux d’interroger leur vie, ce qu’ils ont accompli, ce qu’il en reste, et ce qui leur reste à faire, à clore, à réconcilier avant de mourir. Le film est servi par une mise en scène magistrale, par des plans de toute beauté,et par un soin tout particulier apporté aux transitions entre les scènes. Paolo Sorrentino est d’après moi l’un des metteurs en scènes actuels qui a le mieux compris le médium cinématographique et qui utilise le mieux ses possibilités. La photographie du film, réalisée par Luca Bigazzi, est particulièrement belle. Et le travail du son, piloté par Emanuele Cecere, ainsi que la musique, composée par David Lang, sont une composante à part entière du film. À noter enfin que l’on trouve dans les rôles secondaires des acteurs eux aussi époustouflants, Rachal Weisz, Paul Dano et Jane Fonda. Du très grand art !

Réalisateur : Paolo Sorrentino
Scénario et dialogues : Paolo Sorrentino
Photo : Luca Bigazzi
Décors : Ludovica Ferrario
Musique : David Lang
Montage : Cristiano Travaglioli
Son : Emanuele Cecere
Interprètes :
Micael Caine (Fred Ballinger)
Harvey Keitel (Mick Boyle)
Rachel Weisz (Lena)
Paul Dano (Jimmy Tree)
Jane Fonda (Brenda Morel)


Biographie d’Ivan Magrin-Chagnolleau